29/9/2009

Bonnes nouvelles??

Un cheikh des Émirats arabes unis veut racheter la maison Lacroix.
Selon le Journal Le Figaro , il s'agit de la famille régnante d'Ajman, le plus petit des sept Émirats arabes unis. Le cheikh Hassan ben Ali al-Naimi est neveu et homme d'affaires du cheikh au pouvoir

«Son altesse a une vision de la mode particulière et a été très attristée par la situation de Christian Lacroix, qui jouit d'une très haute image dans le Golfe», poursuit ce conseiller. Une grande partie des fidèles clientes haute couture de Lacroix vient en effet de la région. L'émir proposerait «plus de 50 millions d'euros» et reprendrait 119 des 125 employés. Il souhaite également s'assurer la collaboration du designer, avec qui contact a été pris en vue d'une rencontre.

Le cheikh espère lui faire dégager des profits d'ici trois ans, notamment en créant des synergies avec certaines activités de la famille royale dans l'immobilier et les yachts de luxe. Ajman est un micro-État de 460 km² et 250 000 habitants, concentrés dans la capitale du même nom, juste à côté de Dubaï. La famille au pouvoir a des investissements dans le pétrole, le gaz, l'immobilier, la finance et le commerce de luxe.

Les autres candidats déclarés sont le groupe Borletti, propriétaire du Printemps, Bernard Krief Consulting, repreneur de l'entreprise de textile DMC et du carrossier Heuliez, la Financière Saint-Germain, qui a racheté les porcelainiers et cristalliers Haviland, Lalique et Daum

Le cheikh d'Ajman se dit prêt à discuter lui aussi avec les frères Falic, qui avaient racheté Christian Lacroix à LVMH il y a quatre ans. Mais, selon son conseiller, une alliance serait «improbable», car l'émir entend «être seul maître à bord».

Reste à savoir si Christian Lacroix souhaitera se mettre au service de ce nouveau mécène.

Le figaro
---------------------------------------
Según el periódico francés Le Figaro, se trata de la familia reinante de Ajman, el más pequeño de los 7 Emiratos Arabes unidos. El jeque Hassan ben Ali al-Naimi est sobrino y hombre de negocios del jeque en el poder.

“ Su alteza posee una visión de la moda muy particular y se entristeció mucho por la situación de Christian Lacroix, que posee mucha fama en el Golfo”. Dijo un consejero. Una gran parte de sus clientas más fieles vienen precisamente de la región. El emir invertiría más de 50 millones de euros y volvería a contratar unas 119 empleadas. Desea también asegurarse la colaboración del diseñador, con quién ha entrado en contacto para concertar una reunión.

El jeque confía en empezar a tener beneficios de aquí a tres años, principalmente creando una union con ciertas actividades que lleva la familia real en el sector inmobiliario y de los yates de lujo. Ajman en un micro estado de 460km² que cuenta con 250000 habitantes, en la costa de Dubai. La familia real posee inversiones en petroleo, gas, inmobiliarias, finanzas y comercio de lujo.

Los otros candidatos a comprar la maison serian: el grupo Borletti, propietario de los almacenes parisinos Printemps, Bernard Krief Consulting, propietario de la empresa textil DMC y la Financière Saint-Germain, que recompró la porcelanosa y cristalería Haviland, Lalique y Daum.

Solo queda saber si Christian Lacroix aceptará ponerse a las ordenes de este nuevo mecenas.

Le figaro

10/9/2009

Extra Extra!

SpainMedia esta planeando sacar en Espana la famosa Harper's Bazaar!!!!

Y estan buscando talentos!!! no os perdais esta oportunidad y mandad vuestro CV.

Quien sabe...
Aqui.

Y no dudeis en escribirme si os dicen algo (bueno)